Après une soirée feux d'artifices (lesquels ont d'ailleurs éclatés un peu partout dans le ciel de France) dans la nuit du 13 au 14 juillet 2010, trois membres d'une même famille reviennent à Saint Bômer les Forges (61). Soudain, à quelques centaines de mètres de leur domicile, ils aperçoivent dans le ciel à une distance inconnue un phénomène lumineux plutôt insolite. Il est alors 00h40.
Sous la voute étoilée, des points lumineux forment un ovale. Ils sont animés d'un mouvement tournoyant autour du centre de l'ovale. Accélérant par instant au point de former un cercle de lumière continu ou ralentissant à d'autres moments en laissant entrevoir un périmètre discontinu. Durant environs 45 minutes, les témoins vont pouvoir observer de leur véhicule puis depuis leur domicile un manège tout à fait insolite. Disparaissant par moment pour réapparaitre ensuite, ce phénomène comporte deux lumières plus intenses à ses pôles gauche et droit. Des lumières qui échangent leurs positions. Ne tenant plus, deux des témoins vont se coucher tandis que le troisième, décrira la scène par téléphone à une autre personne jusqu'à 1h30 du matin au moment ou le phénomène disparaîtra.

CIMG3150tris

Reconstitution sur les lieux de l'observation


Michel Ribardière