DES REGARDS EXOTIQUES SUR LA SOCIÉTÉ HUMAINE

A l'instar des services publiques, ceux de la de la recherche spatiale et en particulier, le CNES *, la F.E.A reconnait la réalité de Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés qui ne sont pas répertoriés comme des phénomènes naturels connus, ni même comme des engins terrestres. La F.E.A étudie les manifestations OVNI qui n'ont jamais cessé d'avoit lieu tout au long de l'Histoire, se sont produites sur tous les continents et ont été observées par des personnes de toutes cultures, de toutes langues et de toutes religions.
Malgré les répétitions et l'uniformité de ces manifestations, les institutions publiques des pays occidentaux n'ont pas encore produit une étude approfondie, portant sur leurs origines. Nos parlementaires craignent-ils une perte d'argent, de temps ou de crédibilité ?  Ou s'agit-il simplement d'une inertie de l'absence d'intérêt de la part du monde scientifique vis à vis du sujet ?
Car l'idée que des intelligences extérieures survolent nos territoires dans des engins inconnus, utilisent des sciences qui n'ont pas encore été imaginées est périlleux pour sa crédibilité.
 
Qui osera donc ouvrir la boite de pandore ?
Pendant ce temps, ces engins inconnus se moquent de nos suffisances et violent sans sourciller les prétendues limites infranchissables de nos experts en sciences.

 

Coté ombre, les anxiétés ne se limitent pas au constat de technologies inconnues permettant des activités auxquelles nous ne saurions nous opposer.  Cependant, la course aux développements technologiques comblera peut être, le retard qu'on espère rattrapable; éventuellement grâce à quelques coups de pouces tombés du ciel...

Coté jour, qui donc s'intéresse à ces visiteurs qui pourraient bien annoncer quelques révolutions de la pensée.

Au delà de nous, un sentiment de perplexité ne pourrait-il saisir ces observateurs nous voyant user de nos plus puissantes énergies avec aussi peu de considération pour notre monde et notre propre espèce. N'est-il pas légitime de s'étonner qu'aucun contact officiel n'ai été établi jusqu'à présent?

*(Centre National d'Etudes Spatiales français)

 

XXX